Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Tour du monde 2009-2010!
  • : De Paris à Pekin, de Bangkok à Sidney et d'Auckland à Buenos Aires, suivez l'histoire des trois petits garçons à la découverte du monde...
  • Contact

Programme

18 Août : Paris - Pekin
2 Septembre : Shangai - Bangkok
20 Octobre : Hanoi - Sidney
3 Novembre : Sidney - Auckland
18 Novembre : Auckland - Ile de Pâques (le must)
23 Novembre : Ile de Pâques - Lima
25 Décembre : Joyeux Noel depuis Buenos Aires !
31 Décembre : Bonne année 2010 depuis Punta del Este
2 Janvier : Buenos Aires - Ushuaia
28 Janvier : Buenos Aires - Paris


Recherche

Archives

Liens

6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 23:17

Buenas dias señores y señoras,

Bienvenidos a Perú, pays des bonnets péruviens, des écharpes en Alpaga, du poulet à la plancha accompagné de ses fameuses papas (frites pas cuites),  arroz (riz) et ensalada (salade et cruidites, distributeurs gratuits de touristas !)...

Serieusement, le Pérou, c'est beaucoup plus que ça. En deux semaines (un peu moins) nous avons pu avoir plus qu'un apperçu de ce magnifique pays, grâce à nos bus de nuit préférés qui nous font gagner un temps fou.

Arrivée à Lima le 23 au soir .......... départ de Lima le 24 dans la journée ......

Oui..... bon.... on nous a conseillé de zapper cette ville sans grand interêt. No comment....

1ère Etape : Paracas, sa reserve naturelle, ses dunes de sables. We love to buggy buggy !

Paracas, c'est notre première vraie destination péruvienne. La ville n'a aucun interêt, puisqu'elle a récemment été partiellement détruite par un tremblement de terre. En revanche, nous avons pu profiter de son merveilleux environnement.
La réserve naturelle est magnifique. Nous nous retrouvons au beau milieu d'un désert au bord de la mer. Des falaises impressionnantes, des plages de sable rouge, des rochers immenses sortant des eaux...



Bon ça, c'est notre guide... impressionnant lui aussi !







Depuis notre depart, c'est la première fois que nous voyons ce genre de paysage. Resultat, nous sommes très content de cette première experience au pays des incas.



Le déjeuner au minuscule port perdu dans le desert nous a charmé, grâce à la dégustation de crustacés et poissons pechés du matin.... un régal !





L'hymne de paracas est certainement ¨ We love to buggy ¨ ! En effet, l'activité phare de cette ville se situe dans ses dunes de sables. On en voit à perte de vue. C'est magnifique. On se croirait dans Tintin et le crabe aux pinces d'or ! Dans ces dunes, on prend une sorte de voiture tout terrain (le buggy), et on dévale les dunes à toute allure !






Les sensations sont géniales, c'est digne d'une bonne attraction de parc ! On a même essayé le sand board, sorte de surf sur le sable !  





L'apres midi, nous avons visité les tombes incas ! Les corps sont momifiés, disposés vers l'Est et en position foetale afin de représenter la vie nouvelle après la mort ! Charmant !!



Journée bien géniale, on doit déjà faire nos sacs pour notre deuxième destination : Nasca !

2ème étape : Nasca, ses lignes incas, ses mystères...

Il faut savoir une chose que tous ceux qui ont voyagé en Amérique du Sud savent déjà : tous les trajets se font en car, qu'ils durent 6 ou 18 heures ! Résultat, les compagnies de bus sont assez confortables. Nourriture, boissons, bons films... bon..... ça c'est dit.........

Nous arrivons à Nasca avec notre vol en avion pour survoler les lignes déjà réservé. C´est pratiquement le seul intéret de la ville. Nous nous dirigeons vers l'aéroport local pour prendre notre petit coucou à hélices.



D'abord, un peu d'histoire. Enfin..... d'hypothèses historiques !
Les lignes de Nasca sont de grandes représentations de symboles ou animaux sacrés, gravées dans la terre, et visibles du ciel. Par exemple, le Condor, animal sacré des incas représentant le ciel et le monde des dieux, est l'un des symboles visibles dans le désert de Nasca.
Ce qui est assez incroyable, c´est que les incas ont dessiné ces symboles dans le sol sans jamais en voir le résultat... à part s'ils savaient voler....



Ces lignes étaient uniquement destinées aux dieux. Elles avaient pour but de demander aux dieux de proteger leur terre et de leur demander de la pluie pour leur agriculture.
D'autres péruviens de l'ancienne génération tentent de faire croire aux touristes que les extras-terrestres sont venus faire ces dessins...... Nous vous avouons que nous ne savons pas trop qui croire....

Bon en deux mots, le tour en avion était bien, amusant et assez nouveau pour certains.... mais les lignes sont assez décevantes. On les voit, certes, mais elles ne paraissent pas si grandes que ça d'une part, et ne se voient pas très bien à cause du faible contraste de couleurs d'autre part. Bon sympa, mais on aurait pu éviter...
Nous sommes devenus très exigents nous !

3ème etape: Arequipa, son centre historique, son canyon de colca, ses condors, ses deux jours de repos !

Depuis que nous sommes au Pérou, nous ne sommes pas restés plus d'une nuit dans une ville, et nous avons déjà pris 3 bus assez fatigants... Quelques jours à Arequipa nous feront le plus grand bien !

Stan a d'ailleurs très vite sympathisé avec la police locale !



La ville est vraiment très sympa. Les immeubles sont en bon état, de toutes les couleurs et ont un style datant de la colonisation espagnole.





La place centrale (plaza de armas) est l´une des plus belles places du Pérou.




Nous débarquons dans un hotel au top du top, ou tous les voyageurs se retrouvent dans le petit patio pour des apéros improvisés, des cocktails locaux faits par les gérantes... Nous sommes acceuillis comme à la maison... c'est d'ailleurs le nom de l'hotel ! (like home). Le soir, les gérantes nous font découvrir les bars du coin avec tous ceux de l'hotel qui étaient motivés.





Nous avons rencontré entre autres un anglais et un français.
Laissez nous vous parler en quelques mots du français : Fred, 41 ans, parcourant l´Amerique du sud en velo, seul... Au bout de 5 min de rencontre, il nous raconte qu'il s'est marié avec une Brésilienne il y a quelques mois et qu'il avait décidé de s'installer là-bas. Jusque là, tout est normal... Mais il enchaine en nous disant qu´elle est partie au bout d'un mois et demi pour vivre ....... en France.... à Paris.... alors que lui veut rester au Brésil... c'est ce qu'on appelle un big misunderstanding ! ¨Elle a pété un boulon¨ qu'il disait ! Bref, il nous a bien fait marré avec toutes ses histoires. Il lui est tout arrivé, mais alors tout ! Et il connait aussi tout ! Bref, un mythe !

Le voici d'ailleurs a droite sur la photo !



Stan et Fred décident de se faire une excursion de 2 jours au canyon de Colca, principal activité touristique en dehors de la ville. Le pauvre Yoyo doit rester se reposer un ou deux jours, ayant trop abusé des avions et autres sauts en parachutes, ce qui lui a vallu une belle autite.

En deux jours, nous avons vu de nombreux paysages et  villages différents. Ces deux jours étaient vraiment super sympas. Nous sommes montés jusqu'à 5000 mètres de haut, passage obligatoire pour arriver au canyon, à 4 heures de route en terre d' Arequipa.





Pour bien respirer, nous devons mâcher les fameuses feuilles de coca ! Elles permettent de mieux supporter l'altitude et ont des vertues médicinales contre le mal de crâne ou de ventre ! Nous découvrons d'ailleurs le maté de coca, une infusion avec ces feuilles au gout assez amère.
Après plusieurs arrêts pour admirer les lamas et alpagas en pleine nature, les montages, les villages, nous arrivons enfin au canyon le deuxieme jour.











L'intérêt du canyon, bien qu'il soit le plus profond au monde, réside plus en la présence de ses majestueux habitants : les condors ! Avec 3.50 mètres d'envergure, le condor est le 2ème plus grand oiseau au monde. Nous avons eu la chance de les voir, alors que la saison ne s'y prete pas vraiment (nidification des bêbêtes). Magnifique et impressionnant, nous les avons admiré três tot le matin au niveau de la fameuse croix du condor, lieu mythique.









Nous avons oublié de vous préciser que le soir, Stan et Fred se sont fait embarquer pendant le diner, dans les danses locales... Pas de chance, sur 50 personnes dans le restau, c'est tombé sur Stan au début.



Mais la palme d'or revient à Fred qui a dû, au moment du dessert, revetir les habits locaux et danser d'une manière assez.... étrange. Apres avoir mimé le vol d'une orange empoisonnée, il devait s'allonger sur le sol et se faire fouetter par les villageois... sympa...



Pendant ce temps, Yoyo se repose tranquillement a Arequipa avec nos nouveaux amis de l'hotel :
Restau sympa en dehors de la ville ( et loin des touristes!) ou il a pu gouter du ........................ cochon d'inde !


Yoyo a profite de ces 2 jours pour oublier son francais avec Ben le British!
Chacun sa patte!



Vue sympa du restau sur le Misti, volcan culminant a 5900m ...



Visite ensuite du musée de Juanita, célèbre momie, vieille de 500 ans, retrouvée en chair et en os, congelée dans la montagne et en parfait état !


Retour a Arequipa avec plein de bons souvenirs et plein de bonnes rencontres !

4ème étape : Cuzco, ses ruines, sa ville dans la montagne, son fameux machu picchu !

La ville est construite dans les montagnes, ce qui la rend encore plus charmante. La aussi, la place est magnifique. Nous n'avons que trois jours devant nous pour visiter la ville et voir le Machu.



Nous nous organisons bien, ce qi nous a permis de voir les ruines plus importantes et de se balader dans la ville le premier jour, aller à la vallée sacrée le deuxieme, et enfin, le picchu le dernier.

Nous avons pris le fameux train pour aller jusqu'a Agua Calientes, ville de depart pour le Machu Picchu. On l'a fait de nuit... donc bon, rien d'exceptionnel ! Lever à 5h du matin pour être les premiers à gravir le Waynapicchu, montagne qui permet d'avoir une vue imprenable sur le Machu Picchu. Nous arrivons donc les premiers en haut, après une ascension pas facile. Au debut, nous ne voyions que les nuages, mais ils se sont dissipés rien que pour nos yeux ! Quelle vue ! Quel KIFFFFFFFF !!! C'est mieux que sur les photos ! Ca vallait le coup de mettre le reveil si tôt ! Apres, nous avons visité les ruines du machu Picchu.







Sur cette photo, vous pouvez voir au fond le waynapicchu, montagne que nous avons monté !





Nous repartons le soir même en bus de nuit pour Puno !

5ème et dernière étape : Puno, son lac titicaca, ses iles, sa nuit dans une famille locale !

2 jours une nuit. Voila le menu de notre excursion ayant comme ville de depart Puno, au bord du fameux lac Titicaca. Nous passons une nuit sur une ile, Iamanteca, dans une famille locale. Pas d'électricité, cuisine à l'ancienne, au feu de bois et éclaire a la bougie... immmersion complète dans cette adorable famille de 4. Avec 2 enfants, ils recoivent 2 fois par mois des touristes.







C'est génial de se retrouver immergé l'espace d´une soiree dans une famille qui ne vit que de son agriculture et du tourisme. La nuit fût réparatrice, puisque nous n'avions dormi qu'une quinzaine d'heures lors des trois derniers jours !

Nous avons pu visiter 2 iles (imanteca et taquile), ainsi que le groupe des iles d'Uros, iles artificielles très jolies mais cash machine pour ses habitants ! Un peu trop touristique à notre gout ! Ca faisait un peu village reconstitué ! Les enfants connaisaient tous des chansons dans toutes les langues pour nous soutirer quelques soles, la monnaie locale !!



Nous goutons avec plaisir la banane locale, sorte de grande herbe à peler, sans gout mais riche en vitamine d'après les Uros !





La aussi, nous avons fait des rencontres bien sympa. Le groupe mêlait hollandais, portugais, espagnols, français, anglais !



Retour à Puno ou nous assistons par hazard a un defilé dans la rue ! Pas de mode bien sur ! Une sorte de quermesse d'école...

Nous passons notre derniere nuit a Puno avant de rejoindre la frontiere Bolivienne ! Notre première étape, La Paz, annonce une bonne première expérience : la route de la mort ! 3 H de descente en vélo !

Nous repartons du Perou avec d´excellents souvenirs pleins la tête, des bonnets et écharpes pleins les valises et des coups de soleils pleins sur le visage ! (merci les 3h de bateau) !


 


Partager cet article
Repost0

commentaires