Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Tour du monde 2009-2010!
  • : De Paris à Pekin, de Bangkok à Sidney et d'Auckland à Buenos Aires, suivez l'histoire des trois petits garçons à la découverte du monde...
  • Contact

Programme

18 Août : Paris - Pekin
2 Septembre : Shangai - Bangkok
20 Octobre : Hanoi - Sidney
3 Novembre : Sidney - Auckland
18 Novembre : Auckland - Ile de Pâques (le must)
23 Novembre : Ile de Pâques - Lima
25 Décembre : Joyeux Noel depuis Buenos Aires !
31 Décembre : Bonne année 2010 depuis Punta del Este
2 Janvier : Buenos Aires - Ushuaia
28 Janvier : Buenos Aires - Paris


Recherche

Archives

Liens

3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 16:34
Adieu les repas à base de semelle et de riz ! Bonjour les fameuses viandes de la pampa argentine ! Ce n'est pas un mythe, ici, la viande est excellente... et pas chère ! Nous allons faire notre cure de viande rouge pendant le mois qui nous reste ! Première très bonne nouvelle.

Salta et ses environs, les quebradas, la colline aux 7 couleurs, les 1100 bornes de voitures en 3 jours !

Nous arrivons dans le nord de l'Argentine, à Salta. La troisième plus grosse ville du pays possède un centre historique très beau et très agréable.

Débarquer ici, cela fait un gros choc culturel ! On se croirait en Europe quand on se ballade dans la rue. La population argentine est composée à 90% d'européens, le rythme fait penser à celui de l'Espagne : tous les magasins fermés de 14h à 17h, les diners à 22h30-23h00, les sorties dans les bars vers 1h, et dans les boites vers 3h... Il faut avoir la santé ! D'ou la petite sieste des habitants au plus chaud de la journée. La mode aussi, c'est la fameuse parilla.

Littéralement, cela signifie barbecue, mais en fait, c'est une vraie religion, une vraie façon de faire. En général, de grandes tablées se partagent ,sur un grill qu'on apporte sur la table, une multitude de viandes différentes (plusieurs parties de boeuf, dont des abats, du porc en saucisse, du boudin, de l'agneau etc.). A deguster sans modération !
Nous, en général, on se prend nos morceaux préférés, le bife de chorizo et de lomo !

P1090688

400 grammes minimum de barbac qui vous tendent les bras !

Nous sommes acceuillis dans notre hostel par le mythique Luis ! Pacha de 40 ans, ne marchant que pieds nus, se levant à 14h tous les jours pour récupérer de la soirée de la veille ! Sa mission dans l'hotel : faire sortir les touristes !! Il est bien roots comme il faut. En plus de nous faire mourir de rire (une dégaine pas possible, genre tee-shirt des simpsons 3 jours de suite), il nous prennait bien en charge pour les renseignements et tout. C'est grâce à lui que nous avons pu louer une voiture pour pas trop cher.

Après quelques balades à Salta, nous quittons pour la 2ème fois avec regrets Stan, qui va fêter noel en famille à Paris. Nous décidons alors de visiter les alentours en voiture, afin d'être libre dans les horaires !

Dans les environs de Humahuaca...

Nous partons pour le nord de Salta, dans la quebrada de Humahuaca. La route est absolument maginifique: Les énormes rochers et formations géologiques nous entourent et nous donnent l'impression d'être au fond d'un canyon.

 P1090330

P1020687

P1090666

P1090273

Plus la route avance, plus la roche change de couleur. Nous pouvons voir sur un même flanc du violet, du vert, du marron voir du jaune...

P1020719

Les cactus sont pratiquement les seuls à pouvoir pousser dans ces montagnes.

La surprise est totale quand nous débarquons dans le charmant village de Purmamarca.

P1020717

P1020759

Il donne sur la vallée des peintres, appelée aussi la colline aux 7 couleurs. On dirait vraiment que les collines ont été peintes, tellement les couleurs sont vives et belles.

P1090301

Cette pallette du peintre offre une belle diversité, conséquence d'une activité géologique et d'une richesse minérale incroyable.

P1020754

Nous passons notre première nuit dans le petit village de Tilcara, qui nous permettra d'assister à un diner folklorique dans une vieille auberge !

Le deuxième jour est aussi riche. Nous décidons de rejoindre le désert de sel - Las Salinas - qui est différent de celui de la Bolive.

P1090345

P1090354

P1090375.JPG

Ayant été inondé quelques jours plus tôt, il donnait une impression de miroir géant lorsqu'on se baladait dessus. Nouvelles photos concept !

P1090382

P1090393

Retour ensuite a Salta, pour partir ensuite vers le sud.

Dans les environs de Cafayate...

Pour ceux qui ont étudié le castellano, arriver en Argentine va vous faire découvrir une prononciation bien différente ! Les ¨y¨ et les ¨ll¨ se prononcent ¨che¨: Par exemple, Cho voy a Cafachate, me chamo Luis ! Assez marrant, on dirait que c'est fait exprès ! Bref, nous allons vers Cafachate.

La quebrada de las conchas est encore plus belle que dans le nord. Nous passons par la route 68, et nous hallucinons ! Il n'y a personne et la route est incroyablement belle. La roche est de plus en plus rouge, faisant penser a des paysages de l'ouest américain.

P1090541

P1090539

Parfois, nous tombons sur des failles gigantesques, sur des montagne colorées, sur des groupes de perroquets, sur des roches aux formes atypiques...

P1090514


P1090507

P1090588

P1090557

P1090591

Le clou du spectacle a éte au moment ou nous avons croisé, sur la route et au milieu de nulle part, une femme vendant ses saucissons de lama et de porc... Quel bonheur. Une osmose jouissive ! Bon, ok on exagère un petit peu, mais je vous assure qu'on était trop heureux, après 4 mois et demi de sevrage...
 
P1090537

5 minutes plus tard, le saucisson acheté etait déja englouti, nous pouvions alors reprendre la route.

P1090596

P1090533

P1090600

P1090610

Nous arrivons enfin a Cafayate, region du vin argentin. On voit donc de nombreux champs de vignes.

P1020806

Après une bonne pause, nous rencontrons un dauphinois qui nous conseille de faire la route vers Salta en passant par la route 48, route en terre et très sinueuse, mais magnifique... encore plus belle que notre route 68 adorée...

P1020802

P1020797

P1090670



P1090680

Après reflexion, le pauvre yoyo se coltine encore plus de route. Mais ici, c'est la route qui est superbe, pas les arrêts dans les villes ! Au lieu de repartir à Salta en 3h, on met 7h30 par cette route ! Mais la, on passe vraiment dans la campagne argentine.

P1090616

P1020805

Les vallées Calchaquies, nom de la route empruntée, nous fait passer notamment par tois villages. L'un d'eux fit notre bonheur puisque nous nous y sommes arrêtés pour jouer 2h au foot avec les ados du coin. Moment génial.

P1090626

On dort dans un petit village, et nous repartons vers Salta avec deux argentines que nous prenons en stop. 

P1020828

Un maginifique bus nous attend a 15h pour filer a Buenos Aires. Les 21h de trajets nous paraissent insurmontables. Mais nous avons eu la bonne idée de se faire une folie et de prendre une première classe. Très agréable. Nous avons pu dormir correctement !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Math 05/01/2010 18:37


Tellement cool de vous voir tous ensemble!!!
Vous avez du over kiffé
Coninuez de profiter
Je vous embrasse bien fort