Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Tour du monde 2009-2010!
  • : De Paris à Pekin, de Bangkok à Sidney et d'Auckland à Buenos Aires, suivez l'histoire des trois petits garçons à la découverte du monde...
  • Contact

Programme

18 Août : Paris - Pekin
2 Septembre : Shangai - Bangkok
20 Octobre : Hanoi - Sidney
3 Novembre : Sidney - Auckland
18 Novembre : Auckland - Ile de Pâques (le must)
23 Novembre : Ile de Pâques - Lima
25 Décembre : Joyeux Noel depuis Buenos Aires !
31 Décembre : Bonne année 2010 depuis Punta del Este
2 Janvier : Buenos Aires - Ushuaia
28 Janvier : Buenos Aires - Paris


Recherche

Archives

Liens

19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 20:52
Pour arriver en Bolivie, on est passé avec un bus des familles... en mode à l'arrache !

P1080309

Un moment, on avait un fleuve à traverser. On est descendu du bus, qui est monté sur une sorte de grande barque en bois, pour être trainé de l'autre coté de la rive ! Nous, on s'est entassé dans un mini bateau, et de nuit !

P1080308

Bref, comme pour son voisin le Pérou, nous avions décidé de ne pas nous arrêter  trop longtemps dans la capitale. En effet, la Paz ne présente pas grand interêt, sauf peût être lorsque l'on arrive de nuit en bus. La ville, très étendue, offre un spectacle de lumières impressionant et les formes qui se dessinent dans la montagne le sont tout auant (pas de photos à l'appui, malheureusement). 

Depuis que nous sommes au Pérou, nous surfons sur la vague de l'altiplano : nous sommes toujours à une altitude comprise entre 2500 à 5000 mètres. Ce qui est étrange c'est l'étendue des plaines. On se croirait au niveau de la mer. Cependant, lorsque nous fournissons un effort, nous nous rendons vite compte que nous ne sommes plus sur les plages de Kho Phan Gan ou de l'île de Pâques.  A la Paz, capitale la plus haute du monde, nous sommes quand même à 3600 mètres (et en tee shirt) !

Dire qu'en France, en ce moment, il neige, il gêle, il grêle, il pleut.... bon on va pas en rajouter !

Nous ne nous attardons donc pas à La Paz, ville en effervescence suite à la réélection d'Evo Morales, qui fait beaucoup de bien au pays.  

1ère Etape : Potosi et ses mines à 4070 mètres d'altitude ! Hé Oh, Hé Oh, on rentre du boulot...

P1080340

Dans cette mine, la plus mythique d'Amerique Latine, ce ne sont pas 7 nains qui y travaillent avec acharnement, mais bien des centaines de petits boliviens. Autrefois exploités, travaillant 15 heures par jour, payés une misère, ne voyant plus la lumiére du jour, mourant à 40 ans de moyenne en raison des gaz toxiques respirés toute la journée, les mineurs sont aujourd'hui beaucoup mieux traités. 

P1080349

C'est toujours le metier le plus dangeureux et mauvais pour la santé qui existe, mais le salaire est très bon. Autrefois exploités par des coopératives, les minneurs travaillent maintenant pour leur propre compte..... enfin, pour le propre compte de leur employeur.

P1080347

Dans la mine, on ne peut se tenir debout 
Et on n'en voit jamais le bout.
Dans la mine, où il peut faire 45 degrés,
feuille de coca rime avec santé.
Dans la mine, on y trouve argent et  zinc, 
mais rien ne reste pour les Boliviens.
Dans la mine, un autre dieu est vénéré,
car sous la terre un autre monde est né.

DSCF0352

Bon maintenant des explications claires : La Bolivie est entourée par le Pérou, le Chili et l'Argentine. Ne possédant aucun accès propre et direct à la mer, ce petit pays est exploité par ses méchants voisins. Bouhouuuuuu c'est pas gentil ça ! Résultat, elle ne peut exporter directement ses produits, dont ceux issus des mines (argent et zinc principalement). Ils sont alors revendus aux pays voisins qui en profitent pour acheter les mineraux a bas prix pour ensuite réaliser de fortes marges à l'exportation. La Bolivie ne peut alors se servir que d'une toute petite partie de ce qu'elle produit pour son artisanat.

P1080396

P1080367

P1080428qwteqwt

Voila pour la petite histoire. Nous, on rentre la dedans sans trop savoir ce qui va nous arriver. On est rhabillé de la tête aux pieds avec bottes type Aigle, combinaison affreuse mais tendance (pour le pays), casque old school terriblement fashion, lumiere avec groupe électrogène accroché à la ceinture incroyablement utile ! Oui, il n'y a pas d'électricité dans ces tunnels de plusieurs centaines de km de long !

P1080339

L'expédition s'avère beaucoup plus difficile que la promenade de santé à laquelle nous nous attendions. Le dos en a pris un coup, la tête plusieurs. Merci les casques ! On a grimpé, descendu des echelles à moitié en ruines, rampé, marché en cannard... !!!! On était pas frais à la fin de l'aventure, surtout avec les 45 degrés, l'odeur de souffre, d'arsenic et la poussière inhalée.

 P1080427

Ce qui était original, c'est qu l'on croisait  les mineurs courant derrière leur chariots (comme dans Indiana Jones), d'autres avec leur piolet en train de planter des explosifs... Leur travail est infernal. C'est incroyable de voir ça encore aujourd'hui. 

P1080358

A la fin de l'excursion, on s'est amusé à faire exploser de la dynamite dehors. Le clou du spectacle ! C'est fou la puissance d'une si petite dose de nitroglycéryne !

Petit passage par la 2ieme plus belle ville du pays juste après, et départ ensuite directement pour Sucre !

P1080327

P1080317

P1080318

2ème Etape : Sucre, so sweet !

Deux-trois nuits à Sucre nous feront le plus grand bien. Repos, balades dans une ville charmante, bons repas et même un cinéma et des popcorn !

P1080436

P1080438

P1080444

Nous arrivons dans ce charmant petit hotel tenu par une famille charmante elle aussi. Les grands parents, les parents, les enfants, tout se petit monde s'active pour rendre votre sejour agréable !

La ville est très jolie. On s´est fait plisir sur un bon restau français dont les murs décorés nous rappelaient nos boutiques françaises si typiques :

P1080449

A part ça, rien de spécial à raconter...

Ah si !!! Voici le bureau de change de la ville ! Mythique !

P1080459

3ème étape : Uyuni, so salty !!!!!


On l'attendait avec impacience. On a souffert pour y arriver : 12 heures de bus dans la journée (d'habitude c'est la nuit), sur une route à peine praticable. C'était dur. Heureusement, le paysage était magnifique sur la route. 

Copia de P1080468

Copia de P1080479

On arrive dans une ville au milieu d'un vrai désert. On se demande ce qu'elle fait la. La dizaine de rues suffit pour en faire un point de ralliement incontournable pour une excursion dans le salar. Hotel miteux, sâle, avec un tout petit filet d'eau dans la SEULE douche commune pour les 30 chambres ! 

Depart le lendemain matin pour une aventure qui sera inoubliable. Nous partageons notre 4x4 avec deux Australiens de Melbourne (Andrew et Tom) et Rica, une Allemande d'une quarantaine d'années.

P1080957

P1090004

Les deux Australiens sont au top du top, on sympathise vite avec eux. Ils vont d'ailleurs nous donner des cours particuliers d'anglais pendant les trois jours de trip ! On a enrichit notre vocabulaire de mots utiles avec eux !

Nous nous arrêtons d'abord sur une décharge................ de ........ vieux trains. En plein milieu du désert, gisent des carcasses de vieux trains de commerce et de voyageurs. Très sympa le concept cimetière de tchoutchous !

P1080544

P1080562

P1080540

P1080558

Après, on roule vers l'inconnu. On tombe sur un hotel complètement fait de sel, au beau milieu du désert.... de sel justement !
 
P1080604

P1080625

La, on peut commencer à se régaler en photos effet-d'optique... plus ou moins réussies !

P1080702

MEMO0023

P1080710


P1080751

Direction l'île des pêcheurs. Ile perdue au beau milieu du magnifique désert blanc. La particularité de cette île, est qu'elle est entièrement colonisée par les cactus ! Très original, avec vue sur une immensité qui laisse sans voix.

P1080660

P1080657

P1080651

P1080674

P1080686

MEMO0005

Re-séance de photos concept :

P1080718

P1080747

P1080722

P1080733

On se retrouve ensuite pour la première nuit dans un village paumé lui aussi. Ambiance très cool dans notre petit groupe.

P1080741

Lever 6h30 du matin et découverte de multiples lagunes habitées par des centaines de flamands roses ! Magnifique, encore une fois.

P1080774

P1080919

P1080873

P1080948

P1090119

P1090101

On traverse un autre désert, et on tombe sur un gros rocher d'origine volcanique, ayant la forme d'un arbre ! Sympa !

P1080980

P1090022

P1090037

P1080913

P1020636

P1090035
Le clou du clou, c'est la lagune colorée, en fin de journée. Sa couleur rouge issue d'une activité géologique rend le lieu exceptionnel. Lamas et flamands viennent ajouter encore plus de mythe à cet endroit ! 

P1090090

P1090149

P1090095

P1090128

P1090254

P1090104

P1090141


Beau coucher de soleil ..

P1090154

Soirée encore très sympa mais courte, puisque le reveil du 3ème jour est à 4h00 !!! Il fait encore nuit à cette heure la. Le but : arriver aux geysers pour le lever du soleil, à 4870 mètres d'altitude. C'était génial !!

P1020648

P1090205

P1090215

Après encore un ou deux beaux points de vue, le voyage au pays du rêve s'arrête par une baignade à 7h du matin dans des sources d'eaux chaudes naturelles, le long de lagunes somptueuses !! 

P1020657

P1020655

P1020667

P1020676
Quelle diversité en 3 jours !! Toutes les demi-heures de voiture, le paysage changeait complètement pour offrir des points de vue hors du commun ! On quitte nos deux potes Australiens. On reverra surement Andrew à Buenos Aires.

Après tant de sensations, nous finissons le tour sur la frontière Chilienne. Nous décidons de passer alors par San Pedro de Atacama avant de rejoindre l'Argentine. 

4ème étape : San Pedro de Chili, petite bourgade à la frontière Bolivienne

San Pedro, c'est beau c'est mignon. Mais c'est touristique aussi... mais c'est cher aussi... mais y'a pas grand chose a y faire... 2 jours de repos après Uyuni ca suffit !

P1090249

P1090251

P1090240

P1090236

Direction Salta en Argentine ! A nous la bonne viande !!!!!!!!! 
Partager cet article
Repost0

commentaires

DOCLINE 23/12/2009 04:26


Très belles photos, je regrette qu'elles ne soient pas un peu plus grandes sur l'écran